Skip to content

Le Forum mondial de lutte contre le terrorisme: le Danemark et le Burkina Faso élaborent un projet pilote pour mieux comprendre les facteurs de l'extrémisme violent

01.10.2013  11:48
Cette initiative fait partie des 21 recommandations contenues dans le rapport présenté le 27 septembre 2013 à New York par le ministre des Affaires étrangères danois Monsieur Villy M. Søvndal lors de la rencontre GCTF au niveau des ministres des Affaires étrangères. La réunion a été co-présidée par le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le ministre Turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu

Sous les auspices du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF), le Danemark et le Burkina Faso mènent conjointement un travail sur la lutte contre l'extrémisme violent (CVE) en Afrique de l'Ouest et au Sahel. Les deux pays mettront en œuvre deux projets pilotes visant à faire comprendre et sensibiliser le public sur les facteurs de l'extrémisme violent au Burkina Faso et dans la sous- région. A cet effet, les agents de sécurité recevront une formation sur la manière de créer la confiance avec les communautés locales afin d'identifier et de prévenir l'extrémisme violent.  

Cette initiative fait partie des 21 recommandations contenues dans le rapport présenté le 27 septembre 2013 à New York par le ministre des Affaires étrangères danois Monsieur Villy M. Søvndal  lors de la rencontre GCTF au niveau  des ministres des Affaires étrangères.  La réunion a été co-présidée par le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le ministre Turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu

Villy Søvndal, ministre danois des Affaires étrangères :

«Je suis très heureux  de constater que nous avons pu nous éloigner de la perception de la prévention et la lutte contre le terrorisme en terme de« eux contre nous ».

Ceci est un message fort du Danemark et du Burkina Faso ici à New York aujourd'hui, qui travaillent en partenariat pour atteindre ces objectifs. Les 21 recommandations que nous avons présentées aujourd'hui sont des exemples clairs de mots  qui se traduisent  en action et un témoignage d'une coopération fructueuse à travers le GCTF.  

Encore et toujours, le terrorisme montre sa face hideuse. Le terrorisme international est plus efficacement contrecarré par des efforts soutenus et de prévention - en restant fidèles à nos valeurs fondamentales énoncées dans les normes internationales, les protocoles des droits humains et l’état de droit.

Notre rapport comprend des recommandations pour  soutenir la  société civile et les médias, qui sont l'un des domaines prioritaires du programme danois, de la région du sahel y compris le Burkina Faso. La mise en œuvre au Burkina Faso des deux premières recommandations va nous permettre d’obtenir un aperçu des facteurs qui conduisent à l'extrémisme violent. Ceci est utile pour l'identification  des actions  prioritaires de lutte à entreprendre  contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

Au même moment, la formation des agents de sécurité contribuera à renforcer les capacités nationales et à bâtir la confiance entre les autorités et les communautés locales, à travers laquelle la radicalisation peut être plus efficacement empêchée.  

Promouvoir la confiance entre les autorités et les communautés locales est la clé de la prévention de la radicalisation. Dans ce processus, les collectivités locales devraient également être pourvues de moyens  pour  prévenir l'extrémisme, mais aussi  pour permettre de ramener les jeunes  qui sont sur le point d’être transformés par  des vues extrêmes -  sur la bonne voie.

Lors de la réunion  du Forum mondiale avec le Secrétaire général de l'ONU, mon message principal était précisément d'impliquer la société civile dans la résolution des conflits ».

 
 

   

Contexte  :
Le Forum mondiale contre le terrorisme (GCTF) est un forum de 30 membres qui travaillent à prévenir et à combattre la radicalisation, l'extrémisme et le terrorisme. Dans les pays membres du Forum qui ont soit souffert du terrorisme et/ou été particulièrement actif dans le soutien des initiatives de lutte contre le terrorisme travaillent ensemble à la réalisation de ces objectifs communs. Parmi les exemples d'initiatives du  GCTF, il y a des sessions de formation pour la police et le système judiciaire en Afrique et au Moyen-Orient,  portant  sur la manière d'assurer le respect des droits de l'homme dans la lutte contre le terrorisme et  la poursuite des terroristes. Seul parmi les sept pays membres de l'Union européenne du GCTF,  le Danemark  fait  partie du Forum depuis sa création  en 2011.

Pour plus d’informations, veuillez contacter  Bo JENSEN,  e-mail :
bojens@um.dk ,

mobile +76 69 06 04

 

  

Pour en savoir plus:

Programme d’action en Afrique de l’Ouest et au Sahel http://www.thegctf.org/documents/10299/44331/Action+Agenda+FRA.pdf

Global Counterterrorism Forum (GCTF)

www.thegctf.org  

United Nations Global Counterterrorism Strategy  

http://www.un.org/en/terrorism/strategy-counter-terrorism.shtml